Le Centre


Démarche qualité

|  La politique qualité et déploiement des démarches

La politique du management qualité sécurité des soins est définie et a été présentée et votée par les instances du Centre Hospitalier, dont le conseil de surveillance en sa séance du 22 décembre 2016.

L’établissement s’est doté, dès 2011, d’une politique qualité et d’un programme d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins (PAQSS) qui sont régulièrement mis à jour en tenant compte des différentes évaluations, indicateurs (IPAQSS), analyses de risque…

Une organisation qualité est opérationnelle, avec notamment un Directoire Qualité qui se réunit deux fois par mois, l’implication de la Commission des Usagers et un COVIRISQ.

Le COVIRISQ définit une politique et un programme d’actions qui s’articulent autour des points suivants :

Suivre le déploiement de la qualité et de la sécurité des soins

  • Management de la qualité et de la sécurité des soins
  • Droits des patients
  • Dossier Patient
  • Prise en charge médicamenteuse
  • Qualité de vie au travail (QVT)
  • Prise en charge de la douleur
  • Identification du patients
  • Gestion du système d’information

 

Parcours du patient : Améliorer la qualité et l’organisation des soins

  • La prise en charge médicamenteuse
  • Le respect des droits des patients
  • les scores dit IPAQSS (Indicateurs pour l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins) sont affichés dans les unités de soins.

 

Améliorer la prise en compte des risques hospitaliers

 

  • Appliquer la réglementation nationale sur des domaines des vigilances (médicaments, dispositifs médicaux, infections, la bonne identification du patient).
  • Analyser les accidents et incidents qui peuvent survenir au cours d’une prise en charge afin de mettre en place des moyens de prévention et/ou de réduction du risque.
  • Analyser les réclamations des patients et de leur entourage.

Susciter une réflexion sur les pratiques des professionnels afin de les améliorer et de la harmoniser

Prendre en compte le développement durable (recyclage, maîtrise des dépenses énergétiques)

 

|  L’hygiène hospitalière et le risque infectieux

Cette activité est articulée autour du Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) qui travaille en lien avec l’Équipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH) de l’établissement et l’équipe inter hospitalier d’hygiène rattachée à l’Hôpital Nord Ouest (Villefranche-sur-Saône). Elle s’appuie sur la politique définie par le CLIN et validée par le COVIRISQ. Elle met en œuvre l’ensemble des moyens visant à prévenir le risque et la transmission des infections.

Ceci se fait par des actions de :

  • Rédaction et diffusion des procédures de soins réalisées en lien avec les professionnels de l’établissement, notamment dans le domaine de l’hygiène des mains et de l’hygiène des locaux.
  • Prévention et formation dans les différentes unités de l’établissement.
  • Contrôle et évaluation : le Ministère de la Santé a développé une réglementation nationale qui permet de mesurer la qualité et la performance de la prévention du risque infectieux dans chaque établissement. Depuis 2006, il publie annuellement un tableau de bord d’indicateurs de lutte contre les infections associées aux soins, dites « nosocomiales ». Les scores de l’établissement sont affichés dans chaque unité de soins.

 

|  La certification

La certification est une procédure obligatoire, conduite par un organisme national externe et indépendant, la Haute Autorité de Santé (HAS). Tous les 4 ans, une équipe d’experts visiteurs se rend dans l’établissement pour évaluer l’ensemble du fonctionnement et des pratiques de l’établissement. Elle vise à assurer la sécurité et la qualité de soins données au patient et à promouvoir une politique de développement continu de la qualité au sein de l’établissement. La dernière visite de certification de l’établissement a eu lieu en mars 2013 et l’HAS a certifié notre établissement.
L’engagement de l’établissement et des professionnels dans les démarches qualité et sécurité des soins a permis de développer des domaines aujourd’hui incontournables comme une politique et le programme qualité et sécurité des soins clairement établis, des évaluations des pratiques professionnelles (EPP), le signalement et l’analyse des événements indésirables, la formalisation des activités, …

Toutefois, l’établissement doit encore progresser dans certains domaines tels que :

  • L’information du patient en cas de dommage lié aux soins
  • L’éducation thérapeutique du patient
  • La pertinence des soins
  • La gestion de crise
  • La gestion des évènements indésirables
  • Le respect des libertés individuelles et la gestion des mesures de restriction de liberté
  • La gestion du dossier du patient
  • Le management de la prise en charge médicamenteuse du patient
  • Les démarches EPP liées aux indicateurs de pratique clinique
  • Le rapport de certification 2013 avec l’ensemble des résultats de l’établissement est disponible sur le site de l’HAS (www.has-sante.fr) sur son portail «accréditation-certification»

Par ailleurs, le tableau de bord des infections nosocomiales de notre établissement peut être consulté à l’aide du lien ci-dessous (score agrégé du tableau de bord et Indice Composite des Activités de Lutte Contre les Infections Nosocomiales)

Pour plus d’information, vous pouvez télécharger ces documents :

Les Indicateurs-réglementaires-2016
Présentation du bilan des émissions de gaz à effet de serre

Start typing and press Enter to search