Le Centre

Présentation

| Le territoire de compétence du Centre Hospitaliser Saint-Cyr

Le CH de Saint-Cyr au Mont d’Or est rattaché juridiquement à la Métropole de Lyon.

L’ordonnance du 19 décembre 2014 a adapté les références liées au département dans toutes les dispositions législatives en vigueur applicables à la Métropole de Lyon. La Métropole de Lyon est créée à compter du 1er janvier 2015. Depuis la loi du 21 juillet 2009 dite HPST, les hôpitaux entrent dans la catégorie des établissements publics d’Etat, «personne morale de droit public, dotée de l’autonomie financière, gérée par un directeur, assisté d’un directoire, avec le concours d’un conseil de surveillance. Leur ressort peut être selon le cas communal, intercommunal, départemental, régional, interrégional, ou national ». Le CH Saint-Cyr ayant son siège dans le ressort de la Métropole, les dispositions de l’ordonnance de substitution lui sont appliquées. Le reste est inchangé : application de la loi HPST.

Le CH de Saint-Cyr au Mont d’Or est également compétent sur le département du Rhône.

Logo_Global-HD

Les compétences territoriales de l’établissement couvrent tout le département du Rhône : Villefranche-sur-Saône, L’Arbresle, Tatare, Communauté de Communes de l’Ouest Rhôdanien, … À ce titre, il est membre du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) avec les hôpitaux de Villefranche et de Tarare, notamment en étant en responsabilité de la psychiatrie de liaison et d’urgence dans ces hôpitaux généraux : « l’Hôpital Nord Ouest ». Le dispositif ambulatoire (CMP, CATTP, Hôpitaux de Jour) est très développé sur le Rhône hors Métropole, Saint-Cyr au Mont d’Or en assure l’entière responsabilité. Une convention constitutivede groupement hospitalier a été signé en 2016 et un projet médical partagé a été écrit par les équipes médicales en 2017.

Le  CH de Saint-Cyr au Mont d’Or participe à une Communauté Psychiatrique de Territoire Rhône Métropole.

Une convention constitutive a été signée le 20 décembre 2017 entre les trois établissements spécialisés en santé mentale. Au côté du Centre Hospitalier du Vinatier et de St Jean de Dieu, St Cyr au Mont d’Or s’affirme ainsi comme un établissement au coeur du projet territorial de santé mentale. Cette CPT, prévue par la Loi de 2016 sur la modernisation de notre système de santé améliore les prises en charge des patients sur le territoire et a pour mission de consacrer de nouveaux moyens humains et budgétaires à la psychiatrie.

Un établissement contemporain, le CH de Saint-Cyr au Mont d’or a été créé en 1972 et sa capacité est de 350 lits et places.

Organisé en secteurs géographiques, il dispose de deux pôles de psychiatrie adultes répartis sur le territoire métropolitain, d’une part, et le territoire de département du Rhône, d’autre part. Un pôle d’activité à vocation transversale rassemble notamment l’unité d’hospitalisation de courte durée (UHCD), le service de régulation, la médecine générale, la pharmacie, l’unité de réhabilitation psychosociale et le département d’information médicale. Un pôle unique de pédopsychiatrie complètent le dispositif depuis le 1er janvier 2018.

La prise en charge des patients est assurée par des équipes pluridisciplinaires: psychiatres, psychologues, infirmiers en santé mentale, assistants sociaux, éducateurs spécialisés, aides-soignants, rééducateurs, psychomotriciens et orthophonistes dans les unités pour enfants. Des prestations de nature différente peuvent être proposées : art thérapie, musico-thérapie, sport, soins esthétiques, diététique, en fonction de l’indication médicale.

Le Centre Hospitalier est présent pour assurer la prise en charge psychiatrique des personnes détenues à la Maison d’Arrêt de Villefranche-sur-Saône par l’intermédiaire de son Unité en Soins Ambulatoires (USA).

Le CH dispose d’une  Maison des Usagers, UN ESPACE RESSOURCE ET CITOYEN A L’HOPITAL

Trait d’union entre l’hospitalisation et le monde extérieur, la Maison Des Usagers accueille dans un cadre convivial, du lundi au samedi de 14 h à 17 h 30 et le dimanche de 14 h à 17 h 00, les patients et leurs familles.

Des chargés d’accueil assurent un dispositif complet où les associations d’usagers de la santé mentale sont parties prenantes.

Située au rez-de-chaussée du Pavillon des Cèdres, la Maison Des Usagers regroupe dans un leu unique et neutre, un café, un salon des familles et propose divers services (bibliothèque, presse, internet, laverie automatique et un salon de coiffure). Une exposition permanente des œuvres de patients et un jardin fleuri agrémentent cet espace.

Dans le respect de l’anonymat et sans rendez-vous, les associations d’usagers et de familles, les Groupes d’Entraide Mutuelle, les associations d’aide et d’accompagnement à la vie sociale assurent une permanence et proposent un accueil, une écoute et des informations pour les personnes ayant de questions sur la compréhension de la maladie et le processus de soins, sur les droits des usagers et les questions de santé publique, sur les dispositifs de soutien et d’accompagnement.

Livret d’accueil de la personne hospitalisée

Livret de présentation de la MDU

Start typing and press Enter to search